Passer au contenu principal
WHOOP - French

Vos 30 premiers jours – Conseils d'expert

Ma performance sommeil est au-dessus de 85 %, mais ma récupération est dans le ROUGE.

Pourquoi c'est important

La performance sommeil n'est qu'une des 4 composantes de la récupération WHOOP et ne suit pas toujours de manière linéaire la VFC, qui a un poids plus important dans l'algorithme mesurant la récupération. Il est ainsi possible d'atteindre une performance sommeil de 100 % tout en étant dans le rouge. C'est une information importante pour vous dans la mesure où, même en dormant suffisamment, votre corps continue de travailler dur pour « récupérer » de l'effort mental et/ou physique subi la veille.

Comment réagir

Pour maximiser le temps passé au lit et garantir la meilleure récupération possible, envisagez les comportements suivants :

  1. Essayez autant que possible de vous en tenir aux mêmes heures de coucher et de réveil.
  2. Profitez de la lumière du jour le matin et regardez le coucher du soleil le soir.
  3. Prenez soin de boire de l'eau tout au long de la journée.
  4. Arrêtez de manger quand le soleil se couche.

Ma récupération est dans le VERT malgré une Performance sommeil inférieure à 70 %

Pourquoi c'est important

La Performance sommeil n'est qu'une des 4 composantes de la récupération dans WHOOP et ne suit pas toujours de manière linéaire la VFC, qui a un poids plus important dans l'algorithme mesurant la récupération. Il est ainsi possible d'être dans le vert avec une faible Performance sommeil. C'est une information importante pour vous dans la mesure où, même en dormant moins, votre corps a en fait bien « récupéré » de l'effort mental et/ou physique subi la veille.

Comment réagir

Beaucoup des « activités de repos profond sans sommeil » que nous pratiquons pendant la journée (comme la méditation, le yoga nidra, les exercices de respiration ou encore les séances de sauna) contribuent à atténuer les effets du manque de sommeil. Des interactions sociales positives, la consommation d'aliments non transformés et l'hydratation peuvent également vous protéger des effets négatifs d'une nuit courte. Pensez à adopter ces comportements pendant votre journée.

Ma récupération est dans le VERT malgré l'effort intense d'hier (> 14)

Pourquoi c'est important

Bien qu'il ait fourni un effort important hier, votre corps indique qu'il s'adapte bien au stress externe subi ces derniers jours et qu'il est aujourd'hui capable de fournir un effort physique, mental et émotionnel intense. 

Comment réagir

Pensez aux « activités de repos profond sans sommeil » que vous avez pu pratiquer hier (sieste, méditation, yoga, exercices de respiration, sauna, etc.). Ces comportements peuvent atténuer les effets des efforts intenses et vous permettre de vous adapter aux stimuli de manière fonctionnelle. Des interactions sociales positives, la consommation d'aliments non transformés et l'hydratation peuvent également optimiser la récupération. 

Je suis dans la limite basse d'une récupération dans le JAUNE avec un effort élevé

Pourquoi c'est important

Lorsque vous êtes dans la limite basse d'une récupération dans le jaune, cela indique que votre corps accuse le coup suite à un fort stimulus mental, physique et/ou émotionnel.

Comment réagir

Le stress est essentiel pour renforcer la résistance, mais il faut se laisser le temps de s'adapter. N'oubliez pas que la croissance mentale et physique a lieu pendant la récupération ! Envisagez d'ajuster légèrement le volume et l'intensité de votre « effort de vie » et veillez à mettre les bouchées doubles sur vos comportements de récupération (mobilité, exercices de respiration, etc.), à manger le plus sainement possible, à vous hydrater suffisamment et à suivre au mieux les recommandations du Coach sommeil ! 

Ma récupération est dans le VERT malgré l'effort intense d'hier (> 14) ET une Performance sommeil inférieure à 70 % 

Pourquoi c'est important

Bien qu'il ait fourni un effort important hier, votre corps indique qu'il s'adapte bien au stress externe subi ces derniers jours et qu'il est aujourd'hui capable de fournir un effort physique, mental et émotionnel intense. 

La Performance sommeil n'est qu'une des 4 composantes de la récupération dans WHOOP et ne suit pas toujours de manière linéaire la VFC, qui a un poids plus important dans l'algorithme mesurant la récupération. Il est ainsi possible d'être dans le vert avec une faible Performance sommeil. C'est une information importante pour vous dans la mesure où, même en dormant moins, votre corps a en fait bien « récupéré » de l'effort mental et/ou physique subi la veille.

Comment réagir

Pensez aux « activités de repos profond sans sommeil » que vous avez pu pratiquer hier (sieste, méditation, yoga, exercices de respiration, sauna, etc.). Ces comportements peuvent atténuer les effets des efforts intenses et vous permettre de vous adapter aux stimuli de manière fonctionnelle. Des interactions sociales positives, la consommation d'aliments non transformés et l'hydratation peuvent également optimiser la récupération. 

Beaucoup des « activités de repos profond sans sommeil » que nous pratiquons pendant la journée (comme la méditation, le yoga nidra, les exercices de respiration ou encore les séances de sauna) contribuent à atténuer les effets du manque de sommeil. Des interactions sociales positives, la consommation d'aliments non transformés et l'hydratation peuvent également vous protéger des effets négatifs d'une nuit courte. Pensez à adopter ces comportements pendant votre journée.

Ma récupération est dans le ROUGE malgré le faible effort d'hier

Pourquoi c'est important

Il est bien documenté que nous ne percevons pas toujours nos ralentissements cognitifs, physiques et émotionnels. Il est ainsi fréquent de continuer à fournir des efforts sans se rendre compte de leur impact sur nos performances. C'est l'un des intérêts du score de récupération WHOOP : une récupération dans le rouge indique que votre corps éprouve des difficultés à s'adapter au stress externe qu'il subit.

Il est facile de continuer comme si de rien n'était lorsque l'on ne se sent pas bien, mais ce déni ne peut qu'entraîner un stress chronique et une dégradation de notre fonctionnement. Puisque votre effort d'hier était faible, cela peut indiquer que ce « stress » était mental ou lié à des choix alimentaires sous-optimaux, à une légère déshydratation, à une exposition à la lumière artificielle le soir ou à un manque de lumière naturelle en journée, ou encore à une consommation d'alcool ou de nourriture peu avant le coucher.

Comment réagir

Inutile de vous en vouloir ! Puisque votre effort était faible, votre « récupération dans le rouge » est peut-être davantage liée à des facteurs mentaux (soucis professionnels, relationnels et/ou financiers) ou à des comportements liés au choix des aliments et au moment de leur consommation. Si vous vous reconnaissez dans l'une de ces possibles explications, un entraînement pourrait être la solution. Pensez également à entretenir des relations sociales positives et à faire une activité de récupération que vous aimez (pratique contemplative, mobilité, sauna, massage, etc.)

Liens vers plus de contenu

Mes scores d'effort « ne collent pas » avec les multiples activités que je pratique

Pourquoi c'est important

Vos activités multiples ne s'additionnent pas de façon linéaire, car nous agrégeons vos données brutes avant de mettre à l'échelle le résultat final. Comme la mise à l'échelle n'est pas linéaire, vous obtenez des résultats différents. Concrètement, si vous vous entraînez deux fois en une journée, vous ne pouvez pas simplement additionner les scores d'effort pour calculer votre Effort du jour, même si la somme des scores bruts (et toutes les activités notables que vous avez effectuées entre les entraînements) correspond à votre Effort du jour. Par exemple, des scores individuels de 13,6 et de 13,6 donnent ensemble 17,1.

Comment réagir

L'effort indique l'intensité du travail fourni, mais ne dit pas grand chose sur la nature de ce travail. Si un athlète entraîné et un athlète non entraîné courent ensemble sur une même distance et au même rythme, le score de l'athlète non entraîné devrait être plus élevé parce qu'il a travaillé plus dur, même si objectivement, les deux semblent avoir fait la même chose. C'est une approche diamétralement opposée à celles de certains indicateurs comme le nombre de pas ou de kilomètres. Cela signifie également que le score d'effort peut être utilisé comme une jauge de la condition physique. Si tous les membres d'une équipe font la même chose pendant l'entraînement, les athlètes ayant les scores d'effort les plus élevés sont moins en forme que les athlètes ayant le score le plus faible. Autre exemple : si vous faites la même course pendant quelques semaines au même rythme, vos scores devraient baisser à mesure que votre forme physique s'améliore.

Liens vers plus de contenu

Ma récupération est dans le ROUGE malgré un score d'effort faible ET une performance Sommeil de 85 %.

Pourquoi c'est important

Il est bien documenté que nous ne percevons pas toujours nos ralentissements cognitifs, physiques et émotionnels. Il est ainsi fréquent de continuer à fournir des efforts sans se rendre compte de leur impact sur nos performances. C'est l'un des intérêts du score de récupération WHOOP : une récupération dans le rouge indique que votre corps éprouve des difficultés à s'adapter au stress externe qu'il subit. Il est facile de continuer comme si de rien n'était lorsque l'on ne se sent pas bien, mais ce déni ne peut qu'entraîner un stress chronique et une dégradation de notre fonctionnement. Puisque votre effort d'hier était faible, cela peut indiquer que ce « stress » était mental ou lié à des choix alimentaires sous-optimaux, à une légère déshydratation, à une exposition à la lumière artificielle le soir ou à un manque de lumière naturelle en journée, ou encore à une consommation d'alcool ou de nourriture peu avant le coucher. La performance sommeil n'est qu'une des 4 composantes de la récupération WHOOP et ne suit pas toujours de manière linéaire la VFC, qui a un poids plus important dans l'algorithme mesurant la récupération. C'est pourquoi il est possible d'atteindre une performance Sommeil de 100 % tout en étant dans le rouge. C'est une information importante pour vous dans la mesure où, même en dormant suffisamment, votre corps continue de travailler dur pour « récupérer » de l'effort mental et/ou physique de la veille.

Comment réagir

Inutile de vous en vouloir ! Puisque votre effort était faible, votre « récupération dans le rouge » est peut-être davantage liée à des facteurs mentaux (soucis professionnels, relationnels et/ou financiers) ou à des comportements liés au choix des aliments et au moment de leur consommation. Si vous vous reconnaissez dans l'une de ces possibles explications, un entraînement pourrait être la solution. Pensez également à entretenir des relations sociales positives et à faire une activité de récupération que vous aimez (pratique contemplative, mobilité, sauna, massage, etc.)

Pour maximiser le temps passé au lit et garantir la meilleure récupération possible, envisagez d'adopter les comportements suivants :

  1. Essayez autant que possible de vous en tenir aux mêmes heures de coucher et de réveil.
  2. Profitez de la lumière du jour le matin et regardez le coucher du soleil le soir.
  3. Prenez soin de boire de l'eau tout au long de la journée.
  4. Arrêtez de manger quand le soleil se couche.

Mon Moniteur santé est dans le VERT, mais mon score de récupération est dans le ROUGE

Pourquoi c'est important

Les critères d'alerte du Moniteur santé sont différents de ceux de la récupération. Le score de récupération utilise des moyennes pondérées et tient compte des données des 28 derniers jours en donnant plus de poids aux 7 derniers jours. Le Moniteur santé tient compte des 90 derniers jours et détermine des moyennes normales avec un écart-type de 1,9.