Passer au contenu principal
WHOOP - French

Questions fréquemment posées sur les données WHOOP

Cet article répond aux questions fréquemment posées concernant les données WHOOP. 

Pourquoi la VFC est-elle importante pour les athlètes ?

Une VFC élevée indique que votre corps est capable de réagir en s'adaptant à son environnement. Lorsque la VFC est faible, le système nerveux envoie des signaux de force inégale au cœur. C'est parfois une nécessité : en cas de menace immédiate, notre corps consacre 100 % de ses ressources à l'élimination de la menace, et les opérations non urgentes sont mises de côté.

Dans les situations non urgentes, la VFC reflète la proportion selon laquelle votre corps est « distrait » par d'autres exigences physiologiques, telles que la récupération musculo-squelettique, le stress, la maladie et la fatigue. C'est une notion importante pour les athlètes, car les ressources destinées à ces distractions ne peuvent pas être utilisées pour les activités sportives. Un athlète qui ne peut pas investir 100 % de ses ressources dans son activité est désavantagé par rapport aux concurrents qui le peuvent.

Pour en savoir plus, consultez notre Guide complet de la VFC.

Que signifie « Entraînement optimal » ? 

L'« entraînement optimal » désigne la quantité idéale d'effort qui permet d'améliorer la condition physique tout en évitant l'épuisement. En termes de physiologie, cette quantité d'effort entraîne généralement des niveaux de VFC constants le lendemain.

Comment utiliser le graphique État d'entraînement ?

Le graphique État d'entraînement indique vos valeurs quotidiennes d'effort et de récupération par rapport à « l'entraînement optimal ». L'« entraînement optimal » désigne la quantité idéale d'effort qui permet d'améliorer la condition physique tout en évitant l'épuisement. En termes de physiologie, cette quantité d'effort entraîne généralement des niveaux de VFC plus élevés le lendemain. Lors de l'analyse de votre état d'entraînement, il est important de prendre en compte l'ensemble des valeurs quotidiennes.

Par exemple, si la plupart des valeurs quotidiennes d'une semaine sont au-dessus de la courbe « Entraînement optimal », il est probable que cette semaine est une semaine de « Dépassement ». En règle générale, des semaines comme celle-ci entraînent, outre une baisse de la VFC, de la fatigue à court terme. À l'inverse, si la plupart des valeurs quotidiennes d'une semaine se situent au-dessous de la courbe d'entraînement optimal, il est probable que cette semaine est une semaine « Réparatrice », avec une VFC en augmentation.

TrainingState_Help@2x-1.webp

Pourquoi la somme de mes Efforts activité est-elle inférieure à mon Effort du jour ?

L'effort correspond à la charge cardiovasculaire totale qui s'accumule tout au long de la journée.  L'effort n'est pas linéaire dans le sens où WHOOP n'additionne pas simplement le total de vos Efforts activité. 

L'effort est noté sur une échelle de 0 à 21 et, dans cette échelle, il existe deux types d'effort. Tout d'abord, il y a votre Effort du jour qui correspond au chiffre global que vous allez voir dans votre score d'effort. L'Effort du jour représente l'effort de toute la journée, et il inclut les Efforts activité.

Ensuite, il y a vos Efforts activité, qui évaluent les séances d'entraînement et les activités effectuées dans la journée. L'Effort activité s'applique uniquement à une période de votre journée limitée dans le temps. Si vous ajoutez deux scores d'Effort activité de 10, le résultat ne sera pas égal à 20, car l'effort n'est pas linéaire. Vous pouvez voir ci-dessous qu'il est plus facile d'obtenir un effort de 10 qu'un effort de 14. Pour reprendre les chiffres ci-dessus, en ajoutant deux scores d'effort de 10, vous n'obtiendrez pas un résultat de 20. Celui-ci sera peut-être plus proche de 13, ce qui sera reflété dans l'Effort du jour.

strain_scale_EN.png

Si vous mesurez un Effort activité spécifique, l'effort pour cette période commence à 0 et augmente à partir de là. Par conséquent, l'Effort du jour n'est pas le total de vos activités, mais plutôt votre effort total de la journée (le calcul n'est pas linéaire mais logarithmique). D'un point de vue mathématique, il est possible, en raison de la croissance logarithmique, de se retrouver avec des Efforts activité plus élevés individuellement que votre effort quotidien total.